Auteur Sujet: De moins en moins présent au cours  (Lu 299 fois)

Hors ligne võ sinh rod

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1046
  • Sagesse: 104
  • Sexe: Homme
  • Pratiquant de: Arts Martiaux Vietnamiens (Võ)
De moins en moins présent au cours
« le: février 15, 2018, 00:33:45 am »
Salut tout le monde, comment va ? Très longtemps que je n'avais pas ouvert un sujet et peu de participation aux autres non plus c'est dernier temps. Mais ça se comprend. Je peine moi-même à trouver du temps pour moi car je mène de front plusieurs formations. Une de quatre ans dont je suis en dernière année, finie en juin. J'ai débuté une autre formation professionnelle depuis septembre pour 2 ans avec des horaires parfois du soir. Pour tout ça j'ai beaucoup de travail personnel, avec des écrits entre autres. Travail personnel que je ne fais que le soir étant donné que ma fille, en petite Œdipe qu'elle est, ne me lâche pas. J'en profite, ça grandit vite. Pour rendre tout à temps, autant dire que je suis obligé de faire sauter des entraînements.

Pour moi qui ai toujours eu mon rythme de trois cours par semaine + un cours bagua viet, je dirais que depuis novembre, je tourne à un cours semaine voir moins, et out le bagua. Je me fais du travail chez moi par petite sessions mais c'est vraiment plus de la recherche perso, sur mon ressenti par rapport à des techniques, des approfondissements sur des choses des précédents cours... Ça j'ai toujours fais c'est très naturel chez moi ou je peux travailler une technique en attendant que le micro ondes chauffe le plat, ou en allant chercher la mayonnaise dans le frigo  :D
Bref tout ça pour dire que j'ai mis un gros coup de frein (temporaire) à ma pratique. Et à mes posts sur webmartial.

Paradoxalement, je me sens pousser des ailes à chaque entraînement que je fais. J'ai l'impression que mon corps se libère.
En plus, étant assez addict, la baisse de fréquentation me fais apprécier d'autant plus chaque cours.

Côté cardio, forme, ça va carrément, j'ai même bien la pêche aux entraînements. Je me déplace beaucoup en vélo aussi, ça aide. Donc quand on a certaine expérience dans son art (presque 20 ans dans mon école), peut-être est-il bon de pratiquer différemment concernant les rythmes des cours ??

Sinon, l'inconvénient, c'est que ça me manque quand même.

Mais tout de même, je me dis que j'aimerais bien continuer à suivre les cours des maîtres occasionnellement et lors des stages (donc m'extirper un peu du cursus des cours classique) , pratiquer et enseigner ce que j'ai à donner. Un jour, quand tout les anciens seront partis, on devra prendre la relève...

En fait, je sais pas pourquoi je partage ça, peut être certains sont déjà passés par là et voudront s'exprimer.

 :-)UU(-:
Il est toujours bénéfique de se rappeler que les périodes difficiles sont souvent les plus profitables en terme de sagesse et de force intérieure. (Dalaï-lama)

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

De moins en moins présent au cours
« le: février 15, 2018, 00:33:45 am »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine


Hors ligne Le promeneur

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1741
  • Sagesse: 164
  • Sexe: Homme
Re : De moins en moins présent au cours
« Réponse #1 le: février 15, 2018, 07:58:02 am »
Salut  :-)UU(-:

Citer
Donc quand on a certaine expérience dans son art (presque 20 ans dans mon école), peut-être est-il bon de pratiquer différemment concernant les rythmes des cours ??

Certainement, le moment venu, l'élève quitte le "Maître" pour suivre son propre chemin  :) si tu te poses la  question, c'est peut être que tu es prêt

 :-)\_

Hors ligne Onitengu

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 121
  • Sagesse: 4
  • Sexe: Homme
  • Féroce comme un Oni, fier tel un Tengu.
Re : De moins en moins présent au cours
« Réponse #2 le: février 21, 2018, 19:00:31 pm »
Salut  :)
Je ne suis qu'un débutant mais si mes réflexions peuvent te donner un indice de possible piste...
Travail personnel que je ne fais que le soir étant donné que ma fille, en petite Œdipe qu'elle est, ne me lâche pas. J'en profite, ça grandit vite. Pour rendre tout à temps, autant dire que je suis obligé de faire sauter des entraînements.
La solution est simple : tu te débarrasses d'elle dans la montagne, ça évitera qu'elle te tue et qu'elle épouse ta conjointe.  #circonspect#

Citer
Mais tout de même, je me dis que j'aimerais bien continuer à suivre les cours des maîtres occasionnellement et lors des stages (donc m'extirper un peu du cursus des cours classique) , pratiquer et enseigner ce que j'ai à donner. Un jour, quand tout les anciens seront partis, on devra prendre la relève...
Et tu aimerais prendre cette voie dès maintenant ? Enfin, j'imagine que tu n'as actuellement pas assez de temps pour enseigner...
Je pense, en tout cas, que tu y verras plus clair quand tu auras davantage de temps disponible et que tu auras vraiment le choix de suivre ton propre chemin ou non. Ta démarche actuelle me semble le mieux que tu puisses faire en l'état des choses (mis à part ton enfant parricide en puissance...)  ;-)p
La voie de l'immortalité est déjà d'avoir une vie digne de s'en souvenir.

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !