Auteur Sujet: Des cours ludiques ou pas.  (Lu 734 fois)

Hors ligne ombre en plein jour

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2780
  • Sagesse: 292
  • Pratiquant de: wing chun
Re : Re : Des cours ludiques ou pas.
« Réponse #20 le: avril 07, 2018, 12:59:09 pm »
J'émets toutefois une nuance. Je ne sais pas si c'est pertinent, mais lorsque le combat est imposé (agression, champ de bataille, etc) et que l'on est contraint, j'imagine que la notion de jeu (dans le sens "ludus", et non "enjeu" avec prix à la clé) se disloque, s'évapore pour un rapport à la réalité plus matériel, moins symbolique. On parle de viande à viande. Cette pratique n'est même pas dramatique, car il ne s'agit justement plus de jeu. Elle devient comme l'acte de se nourrire. Une nécessité. Tout comme respirer, d'ailleurs.
C'est en cela que je dis que passé un certain seuil, la pratique des arts martiaux, bien que ceux-ci reste ludiques par intermitence, devient une praxis, d'où la notion de profondeur et d'intimité.

L'un n'excluant pas l'autre, évidemment.

Le combat imposé est effectivement d’extrême mauvais goût ;)

Je ne dirais pas ici ce que j'en pense :-X
Et hop!

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Re : Re : Des cours ludiques ou pas.
« Réponse #20 le: avril 07, 2018, 12:59:09 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine


Hors ligne niveau 2

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2362
  • Sagesse: 73
Re : Des cours ludiques ou pas.
« Réponse #21 le: avril 07, 2018, 20:13:47 pm »
Faire du combat imposé donne l'illusion d'être un guerrier.  Et très souvent ces ''combats'' sont ludiques, amusements.  Beaucoup ont le sourire sur leur visage.  Quel tristesse de voir ça.

Hors ligne MiKe "白鬼"

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 875
  • Sagesse: 65
  • Sexe: Homme
Re : Des cours ludiques ou pas.
« Réponse #22 le: avril 07, 2018, 21:51:08 pm »
Personnellement, les rares fois où j'ai été contraint, il n'y a eu aucun sourire, mais de la peur. On voudrait être ailleurs. On se chie dessus et il n'y a aucune gloire. Ha oui... c'est douloureux aussi. Physiquement douloureux.
La notion de victoire se résume à "je suis en vie", même si après coup on doit admettre que la vie n'était pas en danger, mais seulement l'intégrité physique. Sur le moment, aucune diffférence.
Il faut ensuite gérer l'impact psychologique. Les peurs que cela génère. Le travail sur soi. Non c'est moche. J'ai pas envie de refaire ça.
Ce n'est pas un amusement, c'est une corvée.

Hors ligne niveau 2

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2362
  • Sagesse: 73
Re : Des cours ludiques ou pas.
« Réponse #23 le: avril 07, 2018, 22:19:58 pm »
Au contraire je crois que le genre de combat que tu décris doit aboutir à des prises de consciences profitable pour l'élève.  En premier: vaincre sa peur ou au-moins bien la gérer.  En deuxième: gérer la douleur, ne pas focusé dessus.  En troisième: apprendre et dépasser ses limites surtout si on doit continuer à combattre. 
Il y a beaucoup à dire de positif et de constructif sur ce genre d'affrontement.  Moi j'ai vécu cela une fois ou deux par semaine pendant mon apprentissage en kung-fu.
Très, très enrichissent pour soi.  Moi j'ai adoré.

Hors ligne niveau 2

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2362
  • Sagesse: 73
Re : Des cours ludiques ou pas.
« Réponse #24 le: avril 07, 2018, 22:27:08 pm »
Ah oui j'oubliait, ce genre de combat s'appelait ''combat de rue'' contre un ou plusieurs.  Combat libre j'entends.

Hors ligne MiKe "白鬼"

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 875
  • Sagesse: 65
  • Sexe: Homme
Re : Des cours ludiques ou pas.
« Réponse #25 le: avril 08, 2018, 10:01:44 am »
J'ai eu la chance (?) de passer entre les gouttes. Les rares fois où la chose commençait à s'envenimer sérieusement (et jene parle pas de baffe, mais du risque de voir sortir des lames), soit je n'étais plus là (quand on sent que ça va merder salement, se jeter dans la gueule du loup est débile), soit avec beaucoup de tact, je parvenais à appaiser la situation. Cela fonctionne qu'à un contre deux, trois, voire quatre grand maximum, et à condition d'être seul devant eux. Au-delà, il y a toujours dans un camp comme dans l'autre, un crétin coincé dans son complexe d'oedipe qui va se mettre à fantasmer sur l'idée d'une péripatéticienne maternelle (puisqu'il s'agit de rue et de trottoir) qu'il faut tringler.

Bref, éviter le combat est pour moi le premier mot d'ordre.

Les deux fois où la limite a été franchie, c'est très rapide, furtif... (les résultats on s'en fout, ça pète et on est déjà plus là). Je n'ai jamais adoré ça.

Je ne sais pas comment je réagirais si cela m'était imposé plusieurs fois par semaine. J'imagine (et j'imagine seulement) que comme tout on développe une carapace, une stratégie spécifique, on s'endurcit, on connait et donc on devient meilleur.
Il n'y a pas de doute que cette expérience répétée est utile, bénéfique pour la pratique et permet de comprendre une réalité qui pour beaucoup demeure qu'un fantasme, une idée, le scenario télégraphié d'un mauvais cours de SD...

Je m'écarte du sujet, mais celui qui pratique un art martial est souvent coincé entre deux eaux: premièrement, éviter le combat, ne pas le provoquer ni lui donner de quoi se poursuivre, c'est à dire, rester dans une sphère "théorique" si je puis dire; et deuxièmement, le fait d'aller ves la confrontation réelle afin d'expérimenter, de s'auto-évaluer etc.

Quelle est la bonne démarche? Si j'esquisse cette question ici, c'est qu'elle touche évidemment à un certain aspect ludique et n'est pas tout à fait hors sujet.

Des cours ludiques? Sortons de la notion de cours classique (:-=#), à savoir kwoon, dojo, salle municipale, salon, parc. La "rue" est également une école avec ses "cours", ses élèves, ses légendes, sa méthodologie et sa pédagogie. Ici pas de profs. La Situation est Maître.

Dans ce cas de figure, peut-on la considérer comme ludique? Doit-elle l'être?
Jusqu'à quelle point devons-nous y entrer, nous, pratiquants d'arts martiaux (et donc porteurs d'une certaine ligne de conduite)?

Est-ce qu'un pratiquant qui n'a jamais combattu en situation de danger (rue, pas rue, je m'en fous) est moins bon qu'un mec qui a goutté le combat de rue? Et de quel combat parle-t-on?

Un débat qui ouvre plus de questions qu'il n'en posait au départ est un bon débat...  ;)
« Modifié: avril 08, 2018, 10:16:21 am par mike-b »

Hors ligne niveau 2

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2362
  • Sagesse: 73
Re : Des cours ludiques ou pas.
« Réponse #26 le: avril 08, 2018, 15:09:37 pm »
Dans la boxe anglaise que nous connaissons tous, les entrainements combat avec casque et gants sont très prêt de la réalité concernant les coups donnés.  La plupart des coups de poings sont donnés avec force moyenne et plus.  On peut à l'occasion frapper durement, le ko. n'est pas rechercher.  C'est un entrainement et ça doit le rester.
Pourquoi ce genre de combat dans les arts martiaux semble presque inexistant?  Pourtant cela semble évident pour ce qu'on appel: la ''boxe'' chinoise, ''boxe'' japonaise, ''boxe'' vietnamienne, etc.

Hors ligne MiKe "白鬼"

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 875
  • Sagesse: 65
  • Sexe: Homme
Re : Des cours ludiques ou pas.
« Réponse #27 le: avril 08, 2018, 20:09:11 pm »
Je pense que ce genre de combats est tout d'abord absent pour des raisons culturelles: ne pas perdre la face est très important dans les artsmartiaux (chinois en particulier). De plus, la théorie de la circulation du chi, si l'on adhère à cette vision, dit que des coups portés "à force moyenne ou plus", pour reprendre les termes de niveau 2, altérent considérablement (et durablement) la circulation du chi. C'est mauvais pour la santé.

D'un point de vue plus pragmatique, les techniques travaillées dans les AMC nécessitent l'emploi des paumes, des doigts, des coudes etc, mais aussi l'usage de saisies, plus que de poings. Les gants entravent sérieusement le pratiquant. Celui-ci devra  alors réduire sa pratique qu'à des techniques de poings ce qui restreindre drastiquement le panel des AMC.
 
Si l'on admet le port de mitaines (donc la possibilité de saisir et/ou de piquer), alors cela induit le port de casque avec visière, le port d'une protection pour la gorge (genre analogue à ce qu'on trouve en kendo), un plastron, une coquille, des protections qu'on met aux genoux et aux coudes, des protège-tibias.... bref ! On se retrouve à porter une armure de 15 kg, sans compter le handicap qu'elle causerait dans chaque mouvements, altérant ainsi chaque technique, et, accesoirement, en rendant certaines impossibles à réaliser.

Ce sont globalement tous ces aspect (pragmatiques et culturels) qui font que dans les AMC on ne trouve pas de ce genre combats.

Je vais maintenant m'aventurer dans une spéculation passagère : j'imagine qu'on peut trouver dans les AMC des combats "avec forcemoyenne ou plus" mais seulement lorsque les pratiquants ont atteint un niveau qui garantit le contrôle absolu de chaque technique utilisée, d'être au clair son ego et sur les enjeux de ce genre d'échange.
Je pense que de tels pratiquants existent et que ce genre de combat, qui à un certain niveau est plus sophistiqué qu'un entrainement avec gants et casques, autorise des coups violents et fourbes. Ces caractéristiques impliquent certainement que les pratiquants capables de telles prouesses techniques soient des pratiquants qui ne voient plus la nécessité de tels combats.

Cette apparente contradiction devrait nous faire saisir pourquoi on ne trouve pas, une fois encore, ou très peu, dansles AM comme dit niveau 2, de combats "gants + casques", même si ceux-ci restent des entrainements.


Hors ligne niveau 2

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2362
  • Sagesse: 73
Re : Des cours ludiques ou pas.
« Réponse #28 le: avril 08, 2018, 20:22:30 pm »
Il y a aussi des coups qui embrouille le chi, et il y a aussi des coups qui active positivement le chi.  La philosophie taoïste vise comme tu le sais à l'équilibre.  Alors comment fait-on pour savoir où est l'équilibre si on ne connait pas les extrêmitées. 

Hors ligne MiKe "白鬼"

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 875
  • Sagesse: 65
  • Sexe: Homme
Re : Des cours ludiques ou pas.
« Réponse #29 le: avril 08, 2018, 22:00:44 pm »
Je ne sais pas, niveau 2.
C'est d'ailleurs toute la problématique que j'ai développé plus haut lorsque je parlais de combats de rue...  #larmes#




 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !