Auteur Sujet: L’évolution en Kung Fu.  (Lu 1011 fois)

Hors ligne Rémi

  • étudiant
  • Dragon apprenti guerrier
  • *
  • Messages: 631
  • Sagesse: 30
  • Sexe: Homme
    • Au bord de l'eau
  • Pratiquant de: wing chun et tai chi style wu
L’évolution en Kung Fu.
« le: avril 24, 2018, 20:29:33 pm »
 Comment constater son évolution dans les arts martiaux? Question assez difficile! Certains font appel à un système de ceintures, d’autres non. Mais sérieusement, dans des termes concrets, comment pouvons-nous évaluer notre propre progression. Personnellement, je ne suis pas un "fan" du système de ceintures. Si dans les arts martiaux japonais le système me semble assez précis, dans les arts chinois cela semble un peu chaotique. Dans la toute première école de Kung Fu où j’ai débuté, tout le monde, le débutant tout comme le sifu portaient une ceinture noire! Dans une autre école, le débutant n’a pas de ceinture, après un mois (environ) il obtient une ceinture rouge pour ensuite atteindre après quelques années la noire. Le sifu porte une ceinture jaune sur certaines photos! Dans une autre école, c’est la ceinture noire ensuite, il y a la ceinture rouge. Bref un vrai casse-tête chinois!

 Je vais partager ma vision des choses ici. Cette vision n’engage que moi et je n’ai pas la prétention d’avoir la vérité. Je crois que la progression se divise en trois niveaux. Pour la comprendre, il vous faut vider votre tasse. Il y aura probablement des désaccords ici. Je n’ai pas de problème avec cela! De plus, il est très difficile de juger de sa propre progression. Quand je m’améliore, normalement mes si-hing s’améliorent aussi. Il m’a fallu quelques années pour comprendre qu’il ne sert à rien de se comparer aux autres pour observer sa progression. Il faut juste se faire confiance et pratiquer. Avec l’effort et le temps, les résultats vont arriver.

 Tout d’abord, le premier niveau est celui du débutant. Tout est nouveau. Et tout est compliqué! La structure du corps, l’énergie, les concepts, etc. C’est le niveau ou le pratiquant apprend les bases. Il met en place les fondations qui vont l’amener ensuite à devenir un solide pratiquant. Cette période devrait durer au moins deux ans (ceci est relatif à chaque personne). Préparer son corps par la pratique demande du temps et de l’effort. L’argent ne peut pas acheter tout cela. Un arbre prend beaucoup de temps pour s’enraciner, le kung fu aussi.

 Ensuite vient le niveau intermédiaire. C’est le plus important. (Enfin, je crois) À ce stade, les bases restent d’une haute importance. Toutefois, le pratiquant en connaît assez pour pouvoir expérimenter. Comment faire en sorte comme mon Kung Fu fonctionne pour moi ? « Mon sifu m’a montré une technique, pourtant quand je la fais, elle ne fonctionne pas. » Elle fonctionne la technique, c’est à toi de trouver la façon de l’appliquer. Et il se peut que dans 5 ans, parce qu’en pratiquant a pris ou perdu du poids, qu’on doive ajuster sa pratique à sa nouvelle morphologie. Je crois que le stade intermédiaire est le plus long dans l’apprentissage. Normalement, c’est au stade intermédiaire que l’on devrait avoir appris l’ensemble du système. Personnellement, je crois que le stade intermédiaire se développe sur des dizaines d’années. Bref quand  une personne devient un sifu, il est encore à ce stade. Le sifu qui commence est un débutant dans son enseignement. Il devra trouver une façon de transmettre son art à des gens différents de lui, dans un environnement probablement très différent duquel il a appris. Son enseignement va lui permettre de transformer sa technique en principes. Combien de temps cela prend? Aucune idée! Je ne le sais pas. Parfois, je me dis qu’après dix ans, je suis encore un débutant!

Après plusieurs années (voir peut-être même plusieurs décennies), le pratiquant atteint le stade avancé. Dans ce stade, il prend son art et lui donne sa touche. Il contribue à faire évoluer l’art. Tout comme un musicien ajoute une couleur à sa musique, le pratiquant évolue et peut même apporter des changements. Il a intégré les principes et concepts de l’art. Il apporte quelque chose de nouveau tout en respectant les règles de l’art.

Malheureusement, en conclusion, je suis conscient que ce système est très abstrait, et même difficilement calculable. Il y a de la subjectivité, de plus, chaque personne est différente. Pour certains, il est hors de question de sortir du chemin qui a été pris. Si mon sifu me l’a montré comme cela, je dois le faire de la même façon. Et il n’y a aucun problème selon moi avec cela. À chaque personne sa vision. Et vous! Quelle est la vôtre?
You say you know kung fu but your hands don't.

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

L’évolution en Kung Fu.
« le: avril 24, 2018, 20:29:33 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine

Promo spéciale rentrée 2018 : -10% sur tous les produits ! Cliquez ici pour en profiter !
* Jusqu'au 30 septembre

Hors ligne MiKe "白鬼"

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 913
  • Sagesse: 65
  • Sexe: Homme
Re : L’évolution en Kung Fu.
« Réponse #1 le: avril 24, 2018, 20:59:26 pm »
+1  :-D=

Merci pour ce témoignage!!
Je suis débutant. Je n'ai aucun recul. Je constate des évolutions mais cela reste infime!
Pour moi ces évolutions sont énormes, mais pour un pratiquant de longue date, elles doivent ressembler plus à de la nostalgie!  ;)

En ligne niveau 2

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2825
  • Sagesse: 126
Re : L’évolution en Kung Fu.
« Réponse #2 le: avril 24, 2018, 21:10:29 pm »
Sujet intéressant et peut-être même un petit débat... amical.
Concernant les larges ceintures (ceinturons), de couleurs dans le kung-fu.  Noire, rouge, jaune et plus.  En plus de démontrer un grande, il devrait, ce que je penses avoir une symbolique.
Le style que j'ai pratiqué et enseigné en tant que (sihing) était le wun hop kuen do qui pends ses racines dans le kajukenbo.
Alors les couleurs des ceinturons venaient du K J K B.  Ces couleurs étaient: noire, rouge, jaune et blanche.  Le côté symbolique était ceci: noir pour débutant comme la noirceur.  Le débutant ne voit pas l'art, donc il est dans la noirceur. Rouge: comme le soleil levant il est rouge.  Le pratiquant peut commencé à percevoir l'art, il y a une faible lumière.  Jaune: représente la matiné lorsque le soleil perd du rouge pour devenir jaune. Le pratiquant voit mieux l'art et la comprend mieux.  Blanche: le soleil est à son zénith, il ne projette plus d'ombre ???  Alors le maître vie son art et il est lui-même son art.





Hors ligne võ sinh rod

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1046
  • Sagesse: 104
  • Sexe: Homme
  • Pratiquant de: Arts Martiaux Vietnamiens (Võ)
Re : L’évolution en Kung Fu.
« Réponse #3 le: avril 24, 2018, 23:10:59 pm »
Citer
Après plusieurs années (voir peut-être même plusieurs décennies), le pratiquant atteint le stade avancé. Dans ce stade, il prend son art et lui donne sa touche. Il contribue à faire évoluer l’art. Tout comme un musicien ajoute une couleur à sa musique, le pratiquant évolue et peut même apporter des changements. Il a intégré les principes et concepts de l’art. Il apporte quelque chose de nouveau tout en respectant les règles de l’art.
Ouah, ça voudrait dire qu'après deux décennies dans la même école, je suis un pratiquant avancé  8) (ou presque) ?? C'est vrai qu'à force d'avoir la tête dans le guidon, on ne voit pas le temps passer. Pourtant, quand je prends du recul, je me dis que effectivement j'ai intégré beaucoup de choses et que le fossé est grand entre mes débuts et la façon dont je travail maintenant. Vulgairement, si je me regarde avec mes yeux de jeune de 17 ans, je pourrais presque me qualifier comme expert dans mon style. Avec mon regard actuel, je peine à me l'avouer.
Donc 20 ans de pratique, mais quand je vois le fossé entre moi et les anciens avec 40 ou 50 ans de pratique (maîtres pour la plupart), je me dis ouh là là ! Pour eux, je suis comme un débutant qui comprend tout juste ce qu'est l'art martial. Ça remet en place et ça motive aussi, il y a toujours de l'évolution sur plusieurs plans : physique, technique, énergétique, psychologique, émotionnelle, stratégique...
C'est pour ça aussi que je trouve que les ceintures, c'est un peu un truc de débutant. Au bout d'un moment où tu sais que t'as 10 ans de taf pour le prochain Dan, ta ceinture...
Mais c'est sûr que comme la noire c'est le saint Graal des débutants, ce qui est je pense normal et sain, le fait d'avoir plusieurs étapes rapides avant son acquisition motive et permet de garder les gens. Combien de fois j'ai pu entendre des plaintes arriver à mes oreilles concernant des personnes mécontentes de ne pas passer de cap (c'est les niveaux avant la CN chez nous) alors que d'autre moins anciens avaient fait leurs passages (remettez-vous en question les gars)... Ça en dit long. J'en ai même vu quémander au prof pour passer des cap. Au bout d'un moment, c'est fini tout ça.

« Modifié: avril 24, 2018, 23:14:58 pm par võ sinh rod »
Il est toujours bénéfique de se rappeler que les périodes difficiles sont souvent les plus profitables en terme de sagesse et de force intérieure. (Dalaï-lama)

En ligne niveau 2

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2825
  • Sagesse: 126
Re : L’évolution en Kung Fu.
« Réponse #4 le: avril 24, 2018, 23:29:48 pm »
Pour continuer sur les ceinturons de couleurs dans mon ancien style, je dirais que le sifu avait la couleur noire.  Pour avoir la rouge, c'était l'équivalent de la 5e dan.  Il portait celle-ci soit pour des photos ou pour les examens de la ceinture noire.  Après c'était la jaune, l'équivalent était le 7e ou 8e dan.  Pour la blanche cela représentait le 10e dan. 

En ligne niveau 2

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2825
  • Sagesse: 126
Re : L’évolution en Kung Fu.
« Réponse #5 le: avril 25, 2018, 17:18:59 pm »
Yuè Long, si après dix ans tu te considère encore comme un débutant, soit que tu n'emplois pas le bon terme ou bien ton évaluation personnelle est probablement faussée.
Étant donné que chaque discipline contients des étapes voici ce qui est régulier et accepter dans tous les arts martiaux:

Débutant
Intermédiaire
Avancé
Expert
Maître et autres.







Hors ligne MiKe "白鬼"

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 913
  • Sagesse: 65
  • Sexe: Homme
Re : L’évolution en Kung Fu.
« Réponse #6 le: avril 25, 2018, 18:16:37 pm »
Modestie...

En ligne niveau 2

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2825
  • Sagesse: 126
Re : L’évolution en Kung Fu.
« Réponse #7 le: avril 25, 2018, 18:48:13 pm »
Modestie... mal placé.  Il faut savoir la place que l'on occupe et de ne pas avoir peur de le dire quand c'est le temps.  Cela s'appel ''intégrité''.

Hors ligne MiKe "白鬼"

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 913
  • Sagesse: 65
  • Sexe: Homme
Re : L’évolution en Kung Fu.
« Réponse #8 le: avril 25, 2018, 19:39:29 pm »


En ligne niveau 2

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2825
  • Sagesse: 126
Re : L’évolution en Kung Fu.
« Réponse #9 le: avril 25, 2018, 23:09:18 pm »
Je ne crois pas que l'évolution en kung-fu fini au mannequin de bois. :P

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !