Auteur Sujet: L’évolution en Kung Fu.  (Lu 626 fois)

Hors ligne MiKe "白鬼"

  • Dragon apprenti guerrier
  • *
  • Messages: 703
  • Sagesse: 58
  • Sexe: Homme
Re : L’évolution en Kung Fu.
« Réponse #30 le: mai 07, 2018, 19:27:49 pm »
En Goju-ryu, le baptême,si je puis dire, était un coup lourd au plexus.
Indélébile.
Cela enracine la peur où l'exorcise.

On mesure ensuite l'importance de l'esquive, de la réception, de l’absorption.

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Re : L’évolution en Kung Fu.
« Réponse #30 le: mai 07, 2018, 19:27:49 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine


Hors ligne niveau 2

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2008
  • Sagesse: 90
Re : Re : L’évolution en Kung Fu.
« Réponse #31 le: mai 14, 2018, 01:58:27 am »

En Goju-ryu, le baptême,si je puis dire, était un coup lourd au plexus.
Indélébile.
Cela enracine la peur où l'exorcise.

On mesure ensuite l'importance de l'esquive, de la réception, de l’absorption.

Tu parles d'une des peurs, celle des coups uniquement.  Moi je te parle plus de la peur d'avoir peur. :-/~)-#

Hors ligne MiKe "白鬼"

  • Dragon apprenti guerrier
  • *
  • Messages: 703
  • Sagesse: 58
  • Sexe: Homme
Re : L’évolution en Kung Fu.
« Réponse #32 le: mai 14, 2018, 09:47:59 am »
Citer
Moi je te parle plus de la peur d'avoir peur.

Oui, c'est une peur dont tu parles souvent et qui t'es personnelle, à mon avis. Cette peur dont tu parles, comme nous avons pu en discuter plus haut, n'est pas commune ni présente chez tout le monde. Nous sommes tous différents et les réactions de chacun ne suit pas toujours le même schéma.

Si tu veux savoir, personnellement, ce n'est pas ma peur. Je n'ai pas peur d'avoir peur.
Ma peur est plus simple: l'altération irréversible du corps... et d'une manière moins directe, celle du psychisme.

Lors d'une altercation, d'une agression ou d'un combat (et je ne parle pas de compétition ou de rituels etc), j'ai peur de ma destruction physique. La peur de la douleur est une peur annexe car en fonction de la situation, elle ne peut pas être constante lors du contact.

Se demander aussi jusqu'où la situation va dégénérer, et accepter ce qu'on doit faire si cela dépasse un certain seuil et dans une autre mesure si notre évaluation de la situation est pertinente, sont des questions qui font naître une certaine angoisse, plutôt qu'une peur.

En ce qui concerne les combats rituels ou les compétitions, la peur est presque absente, si ce n'est l'appréhension de se faire mal. Et encore, cette peur s'efface vite devant celle plus tordue de bousiller l'adversaire par un manque de contrôle de soi.

« Modifié: mai 14, 2018, 09:52:17 am par MiKe "白鬼" »

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !