Auteur Sujet: Relation entre l'instructeur et l'élève.  (Lu 907 fois)

Hors ligne niveau 2

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2544
  • Sagesse: 42
Relation entre l'instructeur et l'élève.
« le: mai 12, 2018, 21:36:39 pm »
Quelle relation avez-vous ou aviez-vous avec votre instructeur?  Pour ma part en kenpo nous étions ami-ami.  C'est à dire qu'il était à l'écoute de nous et pouvait aussi prendre une bière avec nous.  Durant les cours il s'entrainait avec nous et corrigeait peu.  C'était une personne très aimable.
Pour le kung-fu ma relation était différente.  Il était un ami, un père et un guide.  Il était un instructeur dur et intègre.  C'est lui qui m'a ouvert les yeux à la voie. ;-)p

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Relation entre l'instructeur et l'élève.
« le: mai 12, 2018, 21:36:39 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine


Hors ligne Le promeneur

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1714
  • Sagesse: 163
  • Sexe: Homme
Re : Relation entre l'instructeur et l'élève.
« Réponse #1 le: mai 13, 2018, 00:52:06 am »
Je vais un peu dévoiler
Quand j'ai débuté fin 70, on était un groupe cherchant un loisir et ne connaissant rien  aux AM on c'est diigé au hasard pour le karaté car je connaissais quelqu'un qui pratiquait dans ce dojo. Le prof était assez distant, rigide dans l'enseignement,  on avait pas envie de rigoler, mais rien a redire au point de vue  qualité des cours. Mais ce genre d'ambiance ne plait pas a tout le monde. Par exemple ma femme qui avait débuté en même temps abandonne au bout de deux ans,  n'aimant pas cette ambiance (jusqu'à dire que ca  devait être une "secte".  :(  )  Je me suis donc trouvé seul pour continuer , le reste du groupe ayant aussi abandonné.

 Au fil des années il devient plus accessible , plus proche et on arrive même a se tutoyer,  ce qui était impossible avant. D'ailleurs même quand je suis parti(suite de l'histoire  plus loin ) on restait en bon terme et je le rencontrais de temps en temps .

Donc la personne qui m'a fait rentrer dans cette "galère"   ;D  je l'avais connu en entreprise ou il était apprenti.  Le karaté qu'il pratiquait depuis quelques années etait toute sa vie.  Il assistait le prof pour les cours.  Dix ans se passent,  et voyant que le prof ne lui laisse pas prendre des responsabilités,  part pour créer son propre dojo.

Dilemme,  rester ou le suivre. Il m'a fallu quelques mois pour prendre  une décision. En fin de compte je décide de partir aussi. Bonne ambiance,  enseignement très bon, et étant ami ça pouvait que bien se passer. Deux ans se passent  et au cours de voyages au Japon il rencontre un prof d'AM ch. qui va lui enseigner ces nouvelles disciplines.

A la suite de cela, il arrête le karaté nouveau  dojo pour les AM ch. .nouveau choix a faire, rester en karaté ou changer de displine. Là je n'hésite pas je le rejoins.  Dans les deux cas il n'a jamais essayé de m'influancer , d'ailleurs il ne m'a pas caché que ce serait dur, beaucoup de travail et d'implication quatre cours par semaine, nombreux stages,  tout redémarrer a "zéro" , perdre certains automatismes de pratique précédente.(laisser douze ans de karaté derrière soi)

Donc cela pendant une vingtaine d'années dans les AM ch. Puis depuis je continue a "étudier" seul

Pour conclure même si des enseignants "plaisent" ou non , le principal c'est que l'enseignement soit de qualité, mais c'est vrai que suivant les caractères ça passe ou pas.
Bon, je termine de raconter ma vie  :)
« Modifié: mai 13, 2018, 00:58:03 am par Le promeneur »

Hors ligne MiKe "白鬼"

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 913
  • Sagesse: 67
  • Sexe: Homme
Re : Relation entre l'instructeur et l'élève.
« Réponse #2 le: mai 13, 2018, 01:29:50 am »
師傅 ou 師父

Là est toute la différence.

Hors ligne Rémi

  • étudiant
  • Jeune dragon
  • *
  • Messages: 557
  • Sagesse: 29
  • Sexe: Homme
    • Au bord de l'eau
  • Pratiquant de: wing chun et tai chi style wu
Re : Relation entre l'instructeur et l'élève.
« Réponse #3 le: mai 13, 2018, 04:01:56 am »
Le kung fu s'apprend par les mains du maître, si un sifu ne s’entraîne jamais avec ses élèves... cela cache peut-être quelque chose. Bref, un sifu n'a pas peur de se mettre les mains dans la peinture.

Moi je n'ai jamais tutoyer un sifu, j'en suis incapable.... même s'il me demande le contraire. Un sifu n'est pas un ami selon moi. Un sifu est un sifu.
You say you know kung fu but your hands don't.

Hors ligne MiKe "白鬼"

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 913
  • Sagesse: 67
  • Sexe: Homme
Re : Relation entre l'instructeur et l'élève.
« Réponse #4 le: mai 13, 2018, 08:44:35 am »
Ce qui ramène à la définition de sifu... et quelque part à celle tout aussi délicate d'un élève 弟子 , 門徒 ou 門人 .

Hors ligne Le promeneur

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1714
  • Sagesse: 163
  • Sexe: Homme
Re : Relation entre l'instructeur et l'élève.
« Réponse #5 le: mai 13, 2018, 11:52:32 am »
on est dans deux "mondes" différents avec une "frontière".  On peut être copains a l’extérieur, mais en cours tout les élèves sont au même sont "niveau", rigueur, discipline...etc. (sujet déjà abordé). Le mélange n'est pas tellement souhaitable. Pour le tutoiement, j'ai toujours eu du mal, avec les gens, mais quand on "fréquentes" des personnes depuis des années,  souvent  le vouvoiement devient "inutile" . Le tutoiement est a proscrire si c'est par manque flagrant de respect a la personne.

 ;)   
« Modifié: mai 13, 2018, 11:54:44 am par Le promeneur »

Hors ligne MiKe "白鬼"

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 913
  • Sagesse: 67
  • Sexe: Homme
Re : Relation entre l'instructeur et l'élève.
« Réponse #6 le: mai 13, 2018, 17:22:45 pm »
C'est toujours plus compliqué quand il y a plusieurs élèves. Il faut savoir que les rapports maître-disciple sont différents lorsqu'ils sont un tête-à-tête. Les deux sont complémentaires à mon avis.

Les avantages du cours collectifs font défaut dans la relation personnelle et, inversement, les avantages des relations personnelles font défaut dans les cours collectifs.

Quoi qu'il en soit, tant que la relation est saine et qu'il y a du respect, on peut concevoir tout type de relation instructeur-élève(s) sans en privilégier ou en exclure une.

Je pense qu'il est erroné de dire qu'une relation doit être d'une manière et pas d'une autre, tout comme il est malvenu de croire que toutes se valent.

Hors ligne niveau 2

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2544
  • Sagesse: 42
Re : Re : Relation entre l'instructeur et l'élève.
« Réponse #7 le: mai 13, 2018, 19:25:18 pm »
Un sifu n'est pas un ami selon moi. Un sifu est un sifu.

Si on considère que le vrai enseignement se donne coeur à coeur, c'est à dire avec honnêteté, intégrité, franchisse et respect mutuels, et bien toute ces valeures ne sont-elles pas des valeurs de ''l'amitié''.  Non!

Hors ligne Le promeneur

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1714
  • Sagesse: 163
  • Sexe: Homme
Re : Relation entre l'instructeur et l'élève.
« Réponse #8 le: mai 13, 2018, 19:52:41 pm »
Donc interdit d'être ami dans les AM. Je ne pratiquais pas les AM quand j' étais déjà ami av ec une personne qui plus tard devenait mon prof. A ce moment là fallait "couper les ponts" et devenir des "étrangers" ?   :-o~

 *-(U)-X


Hors ligne niveau 2

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2544
  • Sagesse: 42
Re : Relation entre l'instructeur et l'élève.
« Réponse #9 le: mai 13, 2018, 19:59:36 pm »
Stranger in the night... douby-douby-dou.

Ce n'est pas moi qui a dit: pas ami avec le sifu.  C'est Yuè Long.  C'est lui le coupable.  Mais il doit avoir ses raisons et c'est bien ainsi.  Le plus important c'est d'avoir une bonne relation saine avec le sifu ou autres instructeurs.  Ami ou pas ami.

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !