Auteur Sujet: Affronter son handicap en faisant du kickboxing  (Lu 107 fois)

Hors ligne BloodyRoots

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 928
  • Sagesse: 47
  • Sexe: Homme
Affronter son handicap en faisant du kickboxing
« le: juin 21, 2018, 17:08:26 pm »
Respect!  :-)\_

https://www.lereflet.qc.ca/affronter-handicap-faisant-kickboxing/

Affronter son handicap en faisant du kickboxing


Loryann Latendresse, 15 ans, s’entraîne au kickboxing avec les adultes au Centre apex performance à Delson. Sourire aux lèvres, elle frappe et se donne aussi intensément que les autres malgré un handicap visible, qui plutôt que de la freiner, lui donne encore plus de force.


La résidente de Saint-Philippe a été victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC) avant sa naissance, à 36 semaines, lui laissant comme séquelle une hémiparésie partielle. Concrètement, un côté de son corps est paralysé. Son bras et sa jambe gauches sont atrophiés. Ils doivent être supportés par des orthèses.

«Ça ne m’affecte pas tellement dans la vie de tous les jours. Parfois, en éducation physique, il y a des sports que je ne peux pas faire, mais tout le reste va bien», affirme Loryann.

Si certains exercices de kickboxing sont plus complexes, ils sont adaptés pour qu’elle puisse participer. Sinon, elle s’occupe autrement en faisant de la course ou de la musculation.

Une adolescente surprenante

«Avant l’âge de deux ans et demi, on ne savait pas si elle allait marcher», se souvient Serge Latendresse. Il ajoute que sa fille l’a toujours impressionné parce qu’elle n’a pas peur de s’embarquer dans toutes sortes de projets.

«Nous n’avons jamais voulu la surprotéger. Elle a toujours été traitée comme les autres enfants», dit Marylou Ferland, la mère de Loryann.

Vu son intérêt et ses aptitudes pour les sports, il était naturel pour ses parents de l’encourager et de ne jamais lui imposer de barrière. Elle a joué au soccer, a fait de la course et de la natation.

«Pour la nage, j’étais moins certain. Mais, Loryann nous surprend toujours», avoue son père.

Témoins au quotidien de son désir de se surpasser, les parents de l’adolescente se sont questionnés afin de choisir un sport bien adapté à sa réalité. S’étant tous les deux entraînés avec Marlène Lalonde, ils ont décidé de tenter le coup avec le kickboxing.

«Mon but premier, c’était que Loryann participe aux cours pour acquérir des compétences et faire une activité pour affronter la vie, établir des relations avec les autres et bâtir sa confiance», explique Mme Lalonde, qui entraîne l’adolescente depuis 6 ans.

«J’ai tout de suite accepté. Ça ne me stressait pas, mais c’était difficile au début. Ça demande beaucoup physiquement», confie Loryann

M. Latendresse se souvient que la connexion entre l’adolescente et l’entraîneure s’est faite instantanément. Mme Ferland ajoute que cette relation contribue à l’enthousiasme de sa fille face au kickboxing, même quand les cours ont lieu tôt le samedi matin.

«Il n’y a personne qui peut abandonner dans mon cours quand Loryann est là. Elle est timide, mais elle est tellement entêtée et persévérante qu’elle donne l’exemple à tout le monde. C’est une guerrière réservée.»

-Marlène Lalonde, entraîneure de kickboxing

Endurance et indépendance

«Le kickboxing, ça m’apporte beaucoup d’endurance physique et ça me permet d’oublier tous mes problèmes», dit l’adolescente.

En plus d’en retirer une grande fierté, elle a développé sa force physique et mentale, ainsi que son indépendance. Chose que ses parents et son entraîneure constatent avec bonheur, autant aux cours de kickboxing qu’au quotidien. Des tâches comme faire la vaisselle sont devenues plus faciles, explique M. Latendresse.

Pour tous ceux et celles qui côtoient Loryann, elle est une grande source d’inspiration et de motivation.

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Affronter son handicap en faisant du kickboxing
« le: juin 21, 2018, 17:08:26 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine

Promo spéciale rentrée 2018 : -10% sur tous les produits ! Cliquez ici pour en profiter !
* Jusqu'au 30 septembre

Hors ligne Rémi

  • étudiant
  • Dragon apprenti guerrier
  • *
  • Messages: 631
  • Sagesse: 30
  • Sexe: Homme
    • Au bord de l'eau
  • Pratiquant de: wing chun et tai chi style wu
Re : Affronter son handicap en faisant du kickboxing
« Réponse #1 le: juin 21, 2018, 17:17:56 pm »
Vraiment nice!
You say you know kung fu but your hands don't.

En ligne niveau 2

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2825
  • Sagesse: 126
Re : Affronter son handicap en faisant du kickboxing
« Réponse #2 le: juin 21, 2018, 22:07:06 pm »
Heureusement qu'il y des écoles qui se spécialisent pour ces personnes qui demande seulement à faire comme les autres. 

Hors ligne Rémi

  • étudiant
  • Dragon apprenti guerrier
  • *
  • Messages: 631
  • Sagesse: 30
  • Sexe: Homme
    • Au bord de l'eau
  • Pratiquant de: wing chun et tai chi style wu
Re : Affronter son handicap en faisant du kickboxing
« Réponse #3 le: juin 22, 2018, 20:05:25 pm »
OUi! :-D=
You say you know kung fu but your hands don't.

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !