Auteur Sujet: Tatouage traditionnelle Thai tradition millénaire modernisée  (Lu 107 fois)

Hors ligne jomtien

  • Kru Muay thai
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2837
  • Sagesse: 163
  • Sexe: Homme
  • Coach Interview
Tatouage traditionnelle Thai tradition millénaire modernisée
« le: septembre 19, 2018, 09:47:08 am »
Le tatouage sacré en Thaïlande, une tradition millénaire modernisée
Le « Sak Yant » ou tatouage sacré, est un art issu d'une tradition millénaire très apprécié par les Thaïlandais et les touristes
Le « Sak Yant » ou tatouage sacré, est un art issu d’une tradition millénaire très apprécié par les Thaïlandais et les touristes.

Le « Sak Yant » s’il est effectué selon un rituel bien précis,  est présumé apporter force et protection. De nos jours, ce tatouage est devenu très populaire parmi les voyageurs étrangers.

Sak Yant, le tatouage sacré
Afin qu’un « Sak Yant » soit considéré comme authentique et efficace, il doit être réalisé par un moine bouddhiste ou un prêtre brahmane et accompagné de chants et prières.

Sak Yant (สักยันต์) est dérivé de deux mot thaïs : Sak qui veut dire tatouer et Yant (dérivé du sanskrit Yantra) prière.


Une légende raconte que si la Thaïlande n’a jamais été occupée, c’est grâce à ses ‘soldats fantômes’ invisibles et impossible à tuer grâce à leur tatouage de protection.

Loin des démographes utilisés dans les salons modernes, le tatouage est réalisé avec une longue aiguille pressée rapidement sur la peau. L’encre est elle-aussi très importante et doit être bénite.
L’actrice Angelina Jolie, fervente adepte du Sak Yant
Cependant, cette mode peut être jugée blasphématoire si elle comprend une image de Bouddha.

Pour une partie de la population, l’image de Bouddha est sacrée et est souvent utilisée de façon inappropriée.

Les autorités auraient déclaré que les voyageurs étrangers ne devraient plus être autorisés à se faire tatouer des imageries de Bouddha, car cela ne respecterait en rien la culture du pays.

Mais pas d’inquiétude, depuis plusieurs années, les tatouages modernes deviennent de plus en plus populaires en Thaïlande. Rien qu’à Bangkok, il existe une dizaine de salons de tatouage. Il faut cependant s’assurer que les précautions sanitaires sont respectées.

https://www.thailande-fr.com/culture/63594-le-tatouage-sacre-en-thailande-une-tradition-millenaire-modernisee
« Modifié: septembre 19, 2018, 10:10:01 am par jomtien »
Kru Freddy Lepine entraîneur BPJEPS Muaythai Kickboxing et Sports de Contact
8 Khan
Le Maître, c'est la vie elle-même, où nous sommes en état d'apprentissage permanent. Citation de Jiddu Krishnamurti ...

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Tatouage traditionnelle Thai tradition millénaire modernisée
« le: septembre 19, 2018, 09:47:08 am »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine


Hors ligne skipy

  • Jeune dragon
  • *
  • Messages: 595
  • Sagesse: 28
  • Sexe: Homme
Re : Tatouage traditionnelle Thai tradition millénaire modernisée
« Réponse #1 le: septembre 24, 2018, 14:00:18 pm »
Contre dit moi si je dit une betise mais certains tattoo traditionnel ne peuvent etre effectuer que par des maitre car ils doivent etre ( activé). Ca vient de leur côté ésotérique.
C'est ayant tué la colère qu'on peut dormir en paix.
Les mots qu'on n'a pas prononcés sont les fleurs du silence.

Hors ligne jomtien

  • Kru Muay thai
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2837
  • Sagesse: 163
  • Sexe: Homme
  • Coach Interview
Re : Tatouage traditionnelle Thai tradition millénaire modernisée
« Réponse #2 le: septembre 24, 2018, 16:42:06 pm »
« La puissance des tatouages dépend du degré de sacralité des moines : plus ils respectent les préceptes bouddhistes, plus ils vivent en retraite, plus les sak yant sont puissants,
Les moines tatoueurs peuvent s’imposer jusqu’à 200 types de préceptes et restrictions comme le retrait de la vie quotidienne, le jeûne, des interdits alimentaires, des récitations de mantras… »

Avant de rentrer dans la salle où se déroulent les tatouages, les futurs tatoués ont acheté des fleurs, de l’encens ou des cigarettes, en guise d’offrande, confortant le caractère éminemment spirituel de leur démarche.

Une fois les chaussures retirées, les futurs tatoués attendent que leur tour vienne. Le moine, en général, choisit le tatouage qu’il va réaliser, en fonction de ce qu’il évalue être nécessaire dans leur vie.
Evidemment, les Thaïlandais attendent tous quelque chose de spécifique : faire revenir l’être aimé, acquérir force et puissance, une protection de santé, tous les motifs sont bons pour se les graver dans la peau.

« Les formules rituelles sont censées protéger ici­bas. Pour les métiers à risques par exemple, les policiers espèrent éviter les balles ou que les balles ne les atteignent pas, les boxeurs comptent eux ne pas être blessés trop sérieusement « , explique encore le chercheur.

A mi­-chemin de la tradition bouddhiste, mais aussi hindouiste ou encore animiste, la pratique des tatouages inclut aussi la représentation d’animaux, dont le dessin est censé procurer les vertus associées précisément à cet animal. « Tandis que la tortue va symboliser la longévité, l’éléphant par exemple représente celui capable
de surmonter les obstacles
»,
Parfois, les séances de tatouages se terminent par une véritable entrée en transe, un « mode d’identification temporaire, qui montre que le tatoué partage la même intériorité que l’animal en question »,
Tous les ans, au mois de mars, un festival de sak yant fait venir des milliers de Thaïlandais, dont la violence de la transe est impressionnante.

C'est un Sak Yant Tatouage traditionnelle Thai que j'ai fait faire par un Bouddhiste Thai :)
« Modifié: septembre 24, 2018, 16:48:41 pm par jomtien »
Kru Freddy Lepine entraîneur BPJEPS Muaythai Kickboxing et Sports de Contact
8 Khan
Le Maître, c'est la vie elle-même, où nous sommes en état d'apprentissage permanent. Citation de Jiddu Krishnamurti ...

 


* Messages récents

post Re : Faut-il sortir du cadre des taolu (de temps en temps) ?
[Arts martiaux internes]
Rémi
Aujourd'hui à 14:21:11
post Re : le coté yin de la femme (humour)
[Humour]
lsd
Aujourd'hui à 11:07:43
post Faut-il sortir du cadre des taolu (de temps en temps) ?
[Arts martiaux internes]
Mathieu Huo
Aujourd'hui à 07:59:43
post Re : Cool cours dans un parc de Verdun : Cha Chuan et White Crane
[Québec]
Rémi
Aujourd'hui à 00:32:38
post Re : Re : Efficacité en situation réelle.
[Self-défense]
lsd
octobre 16, 2018, 23:05:35 pm
post Re : Re : Cool cours dans un parc de Verdun : Cha Chuan et White Crane
[Québec]
Le singe pratiquant
octobre 16, 2018, 22:21:29 pm
post Re : Efficacité en situation réelle.
[Self-défense]
Alibaba
octobre 16, 2018, 19:57:18 pm
post Re : Cool cours dans un parc de Verdun : Cha Chuan et White Crane
[Québec]
Rémi
octobre 16, 2018, 19:55:04 pm
post Re : Cool cours dans un parc de Verdun : Cha Chuan et White Crane
[Québec]
Rémi
octobre 16, 2018, 19:15:51 pm
post Historique de l'uniforme dans les AMT.
[Histoire des arts martiaux]
Rémi
octobre 16, 2018, 19:13:37 pm
post Re : Efficacité en situation réelle.
[Self-défense]
shototaï
octobre 16, 2018, 18:59:51 pm
post Re : Re : Combien de temps pour les ceintures ?
[Karaté]
shototaï
octobre 16, 2018, 18:56:29 pm
post Re : Ninja Québec
[Québec]
Le singe pratiquant
octobre 16, 2018, 18:08:11 pm
post Re : Cool cours dans un parc de Verdun : Cha Chuan et White Crane
[Québec]
Le singe pratiquant
octobre 16, 2018, 18:07:39 pm
post Re : Re : Efficacité en situation réelle.
[Self-défense]
Le singe pratiquant
octobre 16, 2018, 18:02:46 pm

* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !