Auteur Sujet: Le concept d'animaux dans le Wing Chun.  (Lu 1412 fois)

Hors ligne ombre en plein jour

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2910
  • Sagesse: 313
  • Pratiquant de: wing chun
Re : Le concept d'animaux dans le Wing Chun.
« Réponse #20 le: janvier 17, 2019, 20:36:03 pm »
Précisément: boxe sans guêtres  :-)UU(-:
Et hop!

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Re : Le concept d'animaux dans le Wing Chun.
« Réponse #20 le: janvier 17, 2019, 20:36:03 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine


Hors ligne nipaipo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1787
  • Sagesse: 210
Re : Re : Le concept d'animaux dans le Wing Chun.
« Réponse #21 le: janvier 17, 2019, 20:51:09 pm »
Le wing chun est frontal dans la mesure ou on cadre en face de soi, ce qui ne veut pas dire face à la face de l'adversaire.

on est d'accord.

Citer
La grue combat sur les côtés.

et par en-dessous et par au-dessus...d'où ma remarque quant à la 2D du WC...

ça se remarque déjà dans les formes...même si en grue, la forme "de base" c'est sanchin/sanzhan, basée principalement sur une position, les autres formes sont riches en postures de niveaux différents...

Citer
Je pensais à des branches de wing chun très économiques et connues pour ôter plutôt qu'ajouter et se caractérisant par l'absence totale de fioritures et un chisao toujours cadré ;)

j'imagine qu'en cadrant le truc, on peut éviter les égarements, mais la forme elle-même engendre certaines habitudes...par exemple, la forme du chisao en wc part d'une prise de contact assumée...dans ce qu'on pourrait appeler le chisao de mon école de grue, c'est presque le contraire, on cherche à l'éviter...

Hors ligne 404 file not found

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 842
  • Sagesse: 37
Re : Le concept d'animaux dans le Wing Chun.
« Réponse #22 le: janvier 17, 2019, 21:15:46 pm »
Citer
ça se remarque déjà dans les formes...même si en grue, la forme "de base" c'est sanchin/sanzhan, basée principalement sur une position, les autres formes sont riches en postures de niveaux différents...

Toutefois, dans la branche Flying crane, si le nom sanzhan est présent, la forme comme on la connais n'est pas dans le curriculum.

Voir l'entrevue suivante :

http://www.shaolinwhitecranekungfu.com/library/audio/falling_leaves_interview.mp3

Hors ligne MiKe "白鬼"

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 973
  • Sagesse: 72
  • Sexe: Homme
Re : Le concept d'animaux dans le Wing Chun.
« Réponse #23 le: janvier 17, 2019, 21:53:02 pm »
Et le serpent dans tout ça... ?    :D

Hors ligne lsd

  • Dragon Titan
  • *
  • Messages: 6521
  • Sagesse: 253
  • https://emblemsbf.com/img/45176.jpg
Re : Re : Le concept d'animaux dans le Wing Chun.
« Réponse #24 le: janvier 17, 2019, 22:44:50 pm »
Et le serpent dans tout ça... ?    :D
parlez vous Fourchelang 8)  :)


Dialogue du Serpent et de l’Oiseau

Un serpent se dorait au soleil près de l’anfractuosité du rocher où il nichait.
Sur le rocher, un Oiseau lissait ses plumes dorées.

– Oh, dit le Serpent à l’Oiseau, s’il te plait, prête moi l’une de tes plumes pour écrire un mot !
– Que veux-tu écrire, répond l’Oiseau ?
– Un mot qui me fait rêver : « voler » ! Voler au-dessus des nuages, voler par delà les plus hautes montagnes pour voir ce qu’il y a derrière, sentir le souffle du vent sur mes écailles, entendre siffler tous les oiseaux du ciel, sentir s’écouler dans mon gosier les gouttelettes d’eau absorbées en plein vol, brûler au feu du soleil qui a doré tes plumes…
– « Voler », c’est juste un mot, dit l’Oiseau. Ma plume ne te permettra pas de voler !
– Il me suffit de l’imaginer répond le Serpent. Je prendrai ta plume dans ma bouche et écrirai laborieusement mon mot dans la poussière du sol. Je créerai l’image et je sais que, dans un retournement renversant, l’en-dedans deviendra l’en-dehors. « Serpent » sera « penser » et « image », « magie ». Je passerai de l’autre côté du miroir, deviendrai un Serpent à Plumes et je libèrerai l’Oeuf du Monde (1)…

– D’accord, dit l’Oiseau. Voici l’une de mes plus belles plumes pour écrire ton mot… En échange, peux-tu me fournir l’une de tes écailles pour creuser la terre ? Mon bec n’est pas assez puissant.
– Pourquoi veux-tu creuser la terre demande le Serpent ?
– Je veux savoir ce que l’ombre recèle,  retrouver les ossements des Anciens et respirer leur Sagesse, connaître le goût des vers des profondeurs. Je veux ressentir le poids de la terre sur mes plumes légères. Je veux percevoir le grondement grouillant de la vie du monde d’en bas. Je veux vibrer au feu intérieur de la terre…
– Comment pourrais-tu avoir une telle expérience avec ma seule écaille, petit oiseau fragile ?
– Il me suffira de l’imaginer, répond l’Oiseau. Je tiendrai ton écaille en mon bec et fournirai l’effort nécessaire pour creuser. Je créerai l’image et, dans un retournement renversant, l’en-dehors deviendra l’en-dedans. Mon « S en Ciel » s’élevant de « oiSeau » se fera serpent. Je visiterai l’intérieur de la terre et ferai les transformations nécessaires pour trouver la pierre cachée (2).  Je passerai de l’autre côté du miroir et deviendrai un Oiseau à Écailles !(Patricia Buigné-Verron)


 
« Modifié: janvier 17, 2019, 23:49:23 pm par lsd »
AVERTISSEMENT : la théorie qui suit n’engage que moi, et elle n’est qu’une théorie d’un pratiquant. Ne pas la prendre pour la vérité, je ne détiens pas la vérité!(Remi)

Hors ligne Le promeneur

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1868
  • Sagesse: 173
  • Sexe: Homme
Re : Le concept d'animaux dans le Wing Chun.
« Réponse #25 le: janvier 18, 2019, 00:56:16 am »


« Modifié: janvier 18, 2019, 18:37:15 pm par Le promeneur »

Hors ligne 404 file not found

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 842
  • Sagesse: 37
Re : Re : Re : Le concept d'animaux dans le Wing Chun.
« Réponse #26 le: janvier 18, 2019, 01:45:57 am »
Et le serpent dans tout ça... ?    :D
parlez vous Fourchelang 8)  :)


Dialogue du Serpent et de l’Oiseau

Un serpent se dorait au soleil près de l’anfractuosité du rocher où il nichait.
Sur le rocher, un Oiseau lissait ses plumes dorées.

– Oh, dit le Serpent à l’Oiseau, s’il te plait, prête moi l’une de tes plumes pour écrire un mot !
– Que veux-tu écrire, répond l’Oiseau ?
– Un mot qui me fait rêver : « voler » ! Voler au-dessus des nuages, voler par delà les plus hautes montagnes pour voir ce qu’il y a derrière, sentir le souffle du vent sur mes écailles, entendre siffler tous les oiseaux du ciel, sentir s’écouler dans mon gosier les gouttelettes d’eau absorbées en plein vol, brûler au feu du soleil qui a doré tes plumes…
– « Voler », c’est juste un mot, dit l’Oiseau. Ma plume ne te permettra pas de voler !
– Il me suffit de l’imaginer répond le Serpent. Je prendrai ta plume dans ma bouche et écrirai laborieusement mon mot dans la poussière du sol. Je créerai l’image et je sais que, dans un retournement renversant, l’en-dedans deviendra l’en-dehors. « Serpent » sera « penser » et « image », « magie ». Je passerai de l’autre côté du miroir, deviendrai un Serpent à Plumes et je libèrerai l’Oeuf du Monde (1)…

– D’accord, dit l’Oiseau. Voici l’une de mes plus belles plumes pour écrire ton mot… En échange, peux-tu me fournir l’une de tes écailles pour creuser la terre ? Mon bec n’est pas assez puissant.
– Pourquoi veux-tu creuser la terre demande le Serpent ?
– Je veux savoir ce que l’ombre recèle,  retrouver les ossements des Anciens et respirer leur Sagesse, connaître le goût des vers des profondeurs. Je veux ressentir le poids de la terre sur mes plumes légères. Je veux percevoir le grondement grouillant de la vie du monde d’en bas. Je veux vibrer au feu intérieur de la terre…
– Comment pourrais-tu avoir une telle expérience avec ma seule écaille, petit oiseau fragile ?
– Il me suffira de l’imaginer, répond l’Oiseau. Je tiendrai ton écaille en mon bec et fournirai l’effort nécessaire pour creuser. Je créerai l’image et, dans un retournement renversant, l’en-dehors deviendra l’en-dedans. Mon « S en Ciel » s’élevant de « oiSeau » se fera serpent. Je visiterai l’intérieur de la terre et ferai les transformations nécessaires pour trouver la pierre cachée (2).  Je passerai de l’autre côté du miroir et deviendrai un Oiseau à Écailles !(Patricia Buigné-Verron)


Je ne savais pas que le canabis était légal en France... Matmatah doit aimer!    :P

Hors ligne lsd

  • Dragon Titan
  • *
  • Messages: 6521
  • Sagesse: 253
  • https://emblemsbf.com/img/45176.jpg
AVERTISSEMENT : la théorie qui suit n’engage que moi, et elle n’est qu’une théorie d’un pratiquant. Ne pas la prendre pour la vérité, je ne détiens pas la vérité!(Remi)

Hors ligne MiKe "白鬼"

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 973
  • Sagesse: 72
  • Sexe: Homme
Re : Le concept d'animaux dans le Wing Chun.
« Réponse #28 le: janvier 18, 2019, 15:57:39 pm »
Elle est belle cette fable du serpent et de l'oiseau, LSD!
Merci.

En effet, il est aisé de constater à quelle point ces deux animaux sont reliés, aussi bien dansles cultures asiatiques que celles d’Amérique centrale.

Mais plus concrètement, on voit souvent dans le wingchun une "grue" adaptée aux exigences nouvelles que l'on rencontre dans les villes nouvelles, plus denses, dans lesquelles les violences sont de plus en plus légiférées tout en développant un contrôle individuel de plus en plus fin. Le wingchun est a mon avis une réponse adaptative à ce nouvel urbanisme.
L'aspect serpent de cet art, toujours selon la compréhension actuelle que j'en ai, est indissociable : on ne doit en aucun cas négliger cette dimension. Le winghcun est certes une forme de grue sans guêtre mais c'est également une forme de serpent à plume...

Mon prof met beaucoup l'accent sur l'aspect serpent. Cela va avec son caractère, sa forme de corps, sa façon de coller. Il en joue avec humour, car il est de signe serpent, en plus!
De mon côté, je suis plus élancé, moins trapu, doté d'une force brute moins puissante. Je développe naturellement plus le côté grue.
Ces orientations individuelles ne doivent pas cependant orienter la pratique pour plus de facilité. Les exercices chiants que je me tape visent souvent à développer ce côté serpent qui me fait défaut.
Harmonie.

Hors ligne ombre en plein jour

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2910
  • Sagesse: 313
  • Pratiquant de: wing chun
Re : Le concept d'animaux dans le Wing Chun.
« Réponse #29 le: janvier 18, 2019, 16:23:35 pm »
Le serpent du dessin m'a tout l'air d'être un dragon ;)

Animal yang, mais aussi yin sur le point de muter quand il est le dragon qui sommeille dans la nappe phréatique au trait initial du 1er exagramme du Yijing #yinyang# @-D

Quant au serpent du wing chun, il se faufile et il enserre et plus la proie se débat plus elle se ligote. C'est le wing chun comme art furtif et c'est le wing chun comme piège.

Les chasseurs de cobras (pour la production d'anti-venins) savent comme il est dangereux d'aller le chercher chez lui. Ce qu'ils font pourtant parce que c'est plus simple.
Et hop!

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !