Auteur Sujet: Xiu xiadong (wing chun vs mma)  (Lu 6471 fois)

Hors ligne LeFourmilier

  • Oeuf de dragon
  • *
  • Messages: 35
  • Sagesse: 2
  • Pratiquant de: Karaté, kendo
Re : Xiu xiadong (wing chun vs mma)
« Réponse #100 le: janvier 28, 2019, 16:36:42 pm »
Citer
non...bon, déjà, j'aurai peut-être pas choisi l'exemple du taekwondo, dont l'aspect "martial" me semble avoir disparu depuis longtemps...

Décidément, mes exemples tombent toujours à côté.
Alors je ne sais pas, prenons le judo, le karaté, le kendo... ? Y'a des compétitions dans toutes ces pratiques, même des compétitions de kata (!). Pouvoir participer à une compétition est même parfois/souvent un indicateur de niveau.

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Re : Xiu xiadong (wing chun vs mma)
« Réponse #100 le: janvier 28, 2019, 16:36:42 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine


Hors ligne Le singe pratiquant

  • Pratiquant et guide de pratique
  • Dragon apprenti guerrier
  • *
  • Messages: 679
  • Sagesse: 46
  • Sexe: Homme
    • Wudang Principles Québec, groupe de pratique pour artiste dédié
  • Pratiquant de: Gong
Re : Re : Xiu xiadong (wing chun vs mma)
« Réponse #101 le: janvier 28, 2019, 17:03:03 pm »
Le wing chun n'est pas en cause.
C'est le pratiquant qui s'est fourvoyé.

Ouais mais lorsque tous les pratiquants de Wing Chun acceptant de participer à ce type de défi perdent 100% du temps il y a un questionnement sérieux à y avoir sur la valeur de cette boxe chinoise dans un contexte pugilistique réglementé. Cela étant... j'ai la même critique pour la majorité des boxes chinoises. Il y a un décalage de ces pratiques pour ce qui est des duels pugilistiques avec d'autres disciplines plus "moderne". Je ne parle pas d'une attaque sournoise dans une ruelle sombre ou du mythique champ de bataille. Quoique si un pratiquant se dénommant "maître" n'est pas capable de se débrouiller ne serais-ce qu'un peu dans un contexte ou la personne résiste et confronte je me demande ce que ce sera dans un contexte non réglementé.  #papy# #yinyang# :-/~)-#

Hors ligne Le singe pratiquant

  • Pratiquant et guide de pratique
  • Dragon apprenti guerrier
  • *
  • Messages: 679
  • Sagesse: 46
  • Sexe: Homme
    • Wudang Principles Québec, groupe de pratique pour artiste dédié
  • Pratiquant de: Gong
Re : Xiu xiadong (wing chun vs mma)
« Réponse #102 le: janvier 28, 2019, 19:45:50 pm »
À noter que les premiers UFC

 1. Il y avait pas de gants
 2. Il y avait pas un réglementation sur l'habillement ou les chaussures
 3. Les seules restrictions étaient pas de morsures et pas de frappes aux yeux.

Pourtant les combattants traditionnels n'ont pas été en mesure de dominer. Cela ajoute à la réflexion sur l'efficacité des boxes traditionnelles. Du moins pour le volet combat pugilistique. 

Hors ligne nipaipo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1797
  • Sagesse: 216
Re : Re : Re : Re : Xiu xiadong (wing chun vs mma)
« Réponse #103 le: janvier 28, 2019, 20:33:51 pm »
Je différencie très bien AM et SDC

visiblement non, mais je vais y revenir.

Citer
Un problème dans la vie? Adopter une attitude guerrière, combative et non un abandon vers le "oh c'est comme ça, tant pis!". La santé qui lâche, pareil, attitude vers la vie, et pas un déni absurde ou un effondrement psychologique du "à quoi bon".

ça, c'est de la combativité...ça n'est pas le propre des AM...

Citer
Les arts martiaux dépassent le cadre de la simple baston.

non...les enseignements de la pratique assidue des AM dépassent ce cadre...oui...mais ça n'est pas l'exclusivité des AM...

Citer
N'as tu jamais eu ce sentiment clair que tu pouvais à un certain moment défoncer un type (et c'est plus qu'un sentiment) mais ne pas le faire.


oui...mais pas par bonté d'âme...juste parce que les risques étaient plus élevés que les avantages...

Citer
Tu peux invoquer toutes les raisons que tu veux, mais il n'y a aucun bénéfice à péter le bras de quelqu'un

dans certaines situations oui...

Citer
même s'il te bouscule un peu.

pas celle-là...mais il y a des agressions plus sérieuses que ça...

Citer
Les AM enseignent aussi le geste juste.


le sport, correctement enseigné aussi...là où il y a une recherche de performance, il y a une recherche de geste juste...quelque soit le cadre...

Citer
Décidément, mes exemples tombent toujours à côté.
Alors je ne sais pas, prenons le judo, le karaté, le kendo... ?

kendo, judo et karaté sont dans des situations très différentes...kendo et judo sont des budo purs...spécialisés...ont est plus là dans des arts de guerre et de défense...sans même parler de sport...

en karaté, y a une scission assez claire entre pratique traditionnelle et sport...suffisamment pour que les entrainements des uns et des autres soient assez peu communs...

Citer
À noter que les premiers UFC

 1. Il y avait pas de gants
 2. Il y avait pas un réglementation sur l'habillement ou les chaussures
 3. Les seules restrictions étaient pas de morsures et pas de frappes aux yeux.

Pourtant les combattants traditionnels n'ont pas été en mesure de dominer.

et pour cause, y en avait pas...
j'ai pas souvenir d'avoir vu beaucoup de pratiquants traditionnels dans les premiers UFC...des pratiquants sportifs de dérives sportives de soit-disants AM oui, des pratiquants traditionnels non...




Hors ligne MiKe "白鬼"

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 974
  • Sagesse: 72
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Xiu xiadong (wing chun vs mma)
« Réponse #104 le: janvier 28, 2019, 22:36:08 pm »
Le wing chun n'est pas en cause.
C'est le pratiquant qui s'est fourvoyé.

Ouais mais lorsque tous les pratiquants de Wing Chun acceptant de participer à ce type de défi perdent 100% du temps il y a un questionnement sérieux à y avoir sur la valeur de cette boxe chinoise dans un contexte pugilistique réglementé. Cela étant... j'ai la même critique pour la majorité des boxes chinoises. Il y a un décalage de ces pratiques pour ce qui est des duels pugilistiques avec d'autres disciplines plus "moderne". Je ne parle pas d'une attaque sournoise dans une ruelle sombre ou du mythique champ de bataille. Quoique si un pratiquant se dénommant "maître" n'est pas capable de se débrouiller ne serais-ce qu'un peu dans un contexte ou la personne résiste et confronte je me demande ce que ce sera dans un contexte non réglementé.  #papy# #yinyang# :-/~)-#

Le pratiquant s'est fourvoyé.
Je n'ai vu aucun maître. Seulement un pratiquant un peu forcé ou légèrement trop sûr de lui. Pas un maître.
Non et puis, quand un maître lance un défi public, et la chose s'est vraiment passée, mr mma chinois a disparu. C'est là que l'on constate la connerie de ce genre de mise en scène.
Ensuite, il faut bien comprendre que ce genre de démo est organisée et faite par et pour le mma. On choisit les challengers soigneusement afin de ne pas faire de mal au champion mma. Donc oui, les pratiquants de wingchun ou d'autres choses qui acceptent ce genre de défi (pro-mma) organisent eux-même leur humiliation.
On voit la même chose de l'autre côté quand un crétin d'AM veut montrer qu'il est le meilleur. Il écrase alors les petits boxeurs payés pour afin de mettre ne avant son école et ses cours.
Pour moi ce genre de conneries médiatiques n'a aucune valeur si ce n'est celle de nous entraîner à faire du clavier-jutsu. C'est de la publicité, il faut bien le reconnaître. C'est parfois beau, parfois flatteur, et c'est génial de voir ça... il y a des fois où c'est qualitativement nul. Pas de bol. On attends la prochaine conso visuelle.

Bien à vous...

Hors ligne MiKe "白鬼"

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 974
  • Sagesse: 72
  • Sexe: Homme
Re : Xiu xiadong (wing chun vs mma)
« Réponse #105 le: janvier 28, 2019, 22:45:23 pm »
Aller!
A vos claviers...
Il y a de quoi s'en mettre sous la dent. Reprendre chaque petite phrase  et en discuter les limites.

Franchement, je m'en fou terriblement de savoir selon les critères d'untel la différence des sdc ou am. J'ai la mienne et cela me va.
Je vis chaque jour entre une pratique de chaque instant, mon art (la musique), mon taf et les aléas. Le wingchun m'a quelque part sauvé d'un moment bien obscur dans la vie. Si cela fait plaisir qu'on se dise que ça aurait pu être un sdc, tant mieux. J'en suis heureux.
Je sillonne le long d'une voie qui est la mienne. Si ce n'est pas la vôtre je m'en fou un peu en fait. Chipoter sur la combativité ou autre, tergiverser sur ce qui est propre aux am ou pas ça m'est égal, à aucun moment je parle d'exclusivité.

Je pense que je perds mon temps.



Hors ligne ombre en plein jour

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2925
  • Sagesse: 313
  • Pratiquant de: wing chun
Re : Xiu xiadong (wing chun vs mma)
« Réponse #106 le: janvier 29, 2019, 08:05:56 am »
Mike  #amour#

On ne peut mieux dire :)

Et traditionnellement les combats entre écoles, normalement organisés, et les défis étaient réglementés. Ils faisaient l’objet d’accords contractuels où étaient définis ce qui était permis et ce qui était interdit. On sait que Ip Man exigeait de pouvoir utiliser les coups de pied.

Oui, la disparition du monsieur promo MMA Chine, quand un vrai maître s’est présenté, est édifiante.

À part ça, se pointer sur un ring ou accepter un « combat à la loyale » pour un pratiquant de Wing Chun me parait une grosse faute martiale.

En effet, dans le meilleur des cas, le champs d’application adéquate au Wing Chun bien compris - cad où la stratégie est en accord avec la forme des gestes (j’ai déjà parlé de ça, il n’y a qu’à chercher un peu) - est l’embrouille:

Le Wing Chun n’est pas l’art terrible de la mort qui tue, c’est un art moyen pour situations moyennes.

Dans une telle situation à potentialité conflictuelle, montrer son Wing Chun (se mettre en garde, par exemple - ce qu’implique aussi le combat sportif, pour des raisons évidentes) révèle une incompétence. Le Wing Chun avance caché, sinon ce n’est pas du Wing Chun. Il ne se révèle pour ainsi dire que lorsqu’il a déjà agit. Avec succès. Ou pas. Dans ce cas et dans ce cas seulement, il lui faut combattre visiblement, ce qu’il peut faire, mais c’est moins dans sa nature. Contre plusieurs c’est le cas le plus manifeste. Mais il essaiera de rentrer dans sa forme de combat « invisible ».

Avancer cacher, c’est le minimum de la défense personnelle et la condition sine qua non. C’est de la prudence élémentaire. Il faut être con pour exhiber ses intentions.

Les très grosses embrouilles (mortelles? :-o~ ) ce n’est pas de mon niveau, je n’en parlerai pas. Mais dans la vie ce qui peut se présenter le plus couramment ce sont de petites embrouilles évitables, à moins qu’on soit quelqu’un qui relève le moindre « affront », auquel cas on est un cretin martial et un incompétent sur le fond, soit ce sont des embrouilles moyennes qu’on peut gérer avec son Wing Chun moyen. Mais pas avec le Wing Chun nul de matamores qui n’assurent pas qu’on voit sur toutes ces piteuses vidéos.
Et hop!

Hors ligne nipaipo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1797
  • Sagesse: 216
Re : Re : Xiu xiadong (wing chun vs mma)
« Réponse #107 le: janvier 29, 2019, 22:55:56 pm »
Franchement, je m'en fou terriblement de savoir selon les critères d'untel la différence des sdc ou am. J'ai la mienne et cela me va.

mike, mike, mike...tu t'es vexée et j'en suis désolé, ça n'était pas mon but...
simplement tu relayes un certain nombre d'idée qui, à mon sens, sont à l'origine des polémiques perpétuelles entre AM et SDC...

un pratiquant de SDC ou de tout autre sport d'ailleurs, n'est pas forcément moins engagé dans sa démarche qu'un pratiquant d'AM...il s'entraine durement, pour être performant dans son cadre d'activité, souffre, se blesse, fait preuve d'assiduité, de régularité, de réflexion sur sa technique...y a du travail derrière, parfois une réflexion sur ce qu'il est, la place que ça prend...

AM et SDC diffèrent tout simplement par leur cadre d'application et tout ce que ça implique, tactiquement, techniquement...rien de plus...
je pense qu'il faut faire très attention à une certaine vision...romantique...de l'aspect philosophique des AM...
la philosophie des AM, telle qu'on la perçoit/lit souvent, c'est tout simplement la réflexion, a postériori, d'experts ayant tout donné à leur pratique à but létal...et qui une fois devenus vieux ont mit leur pratique, leur vie en perspective...mais jusqu'à atteindre cet âge, jamais la question ne s'est posée en ces termes...

même un Ueshiba, par exemple, qui est un peu la caricature de ce genre de chose, a commencé à philosopher très tard dans sa vie...auparavant, il a eu une pratique très dure, militariste...au sens propre, il a fait ses armes en mandchourie...et son enseignement était du même ordre...


Hors ligne MiKe "白鬼"

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 974
  • Sagesse: 72
  • Sexe: Homme
Re : Xiu xiadong (wing chun vs mma)
« Réponse #108 le: janvier 30, 2019, 12:06:09 pm »
Je sais bien tout ça, et je n'ai pas insinué que le sport n'impliquait pas autant d'investissement dans la vie que les AM.
Comme je l'ai écrit plus haut, rien n'est exclusif dans ce que j'ai écris; Cela peut s'appliquer à un couturier, un prof, un boxeur. Je parlais en fait de ce qu'on peut appeler "kung fu" dans le sens général du terme. Le sport peut être un kung fu, évidemment, tout comme la musique, la poterie etc.

Ce qui me chagrine, (et ce n'est pas une vexation), c'est citer ce que j'écris et le réduire à un champ étroit alors que rien n'induit cette réduction. Du moins, ce n'est pas mon intention de réduire les possibilités.

Lorsque je dis que l'objectif des AM n'est pas la baston, cela ne signifie pas que l'objectif des sdc soit la baston, sinon je l'aurais écrit, tout simplement. Et si tu veux savoir, je pense l'avoir écrit indirectement dans mes premiers propos au sujet d'un ami boxeur. Sa pratique est celle d'un sdc, mais l'objectif de sa voie (la sienne, car je le connais bien) n'est PAS la baston! La boxe lui permet de trouver autre chose, comme un contact, le partage d'une passion, la performance, la maîtrise de soi etc.

Donc, encore une fois, ce que j'écris est, je pense, assez clair pour ne pas être soit décontextualisé, soit extrapolé pour justifier un sens contraire qu'on me prête. Dire je monte les escaliers ne signifie aucunement que tu les descends. Le monde n'est pas binaire.

Les définitions que je véhicule sont mouvantes et changeront au fil de ma pratique, de mes opinions. Rien n'est figé. Cela ne veut pas dire qu'elles soient fausses. Imprécises, certes, car un forum n'est pas un espace dans lequel on peut cracher une conférence de 2h non-stop ni accaparer l'espace (qui ne sera pas lu de toute manière) comme l'exige un essai de 200 pages, par exemple.

Ce post est hors sujet, pour le coup. Je laisse l'administrateur le soin de le supprimer si cela lui semble utile, à défaut de le faire moi même dans quelques jours si j'y pense et si j'en ai encore envie.
« Modifié: janvier 30, 2019, 12:25:03 pm par MiKe "白鬼" »

Hors ligne 4PIsr

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 814
  • Sagesse: 70
  • Pratiquant de: Muay Thaï - Crossfit - adorateur de Cthulhu
Re : Xiu xiadong (wing chun vs mma)
« Réponse #109 le: février 01, 2019, 09:02:06 am »
une possible explication de la haine viscérale de Xu Xiaodong (combatant de sanda à l'époque) vis-à-vis du kung fu. Un ancien combat face à un pratiquant de BJJ. Comme on peut le voir, il n'était pas très bon à l'époque. Dommage qu'au lieu de remettre en question son propre niveau, il ait tout mis sur le dos du sanda, et plus plus généralement celui du kung fu.

c'est pas au vieux singe qu'on apprend à traire les limaces.

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !