Forums par disciplines > Tai chi chuan

Apprendre le tai chi en ligne

(1/2) > >>

coursdetaichi:
Bonjour à tous,

Je me suis inscris récemment à ce forum afin de pouvoir faire un petit sondage d'opinion. J'ai démarré il y quelques mois un blog pour parler du tai chi (https://coursdetaichi.com/) et je propose aussi une formation en ligne sur les bases du style yang.

En cette période de confinement, on voit fleurir de nombreuses initiatives sur la pratique du tai chi et du qi gong et plein de gens proposent des vidéos en ligne.

Du coup ma question: sur tout ce que vous voyez passer en ce moment, qu'est-ce qui vous manque le plus? Qu'est-ce qui vous aiderait vraiment dans votre pratique? (dans les limites de ce média,  il est évident que si vous avez l'occasion de pratiquer concrètement avec un professeur/maître qualifié, c'est mieux, mais malheureusement ce n'est pas possible pour tous)

Merci d'avance pour vos réponses,

coursdetaichi:
Pour ceux qui n'oseraient pas répondre à la question directement j'ai également préparé un mini sondage. Cela prend 2 minutes pour répondre:

https://us14.list-manage.com/survey?u=0de0fef5b797da7aa847f5313&id=75a3cfc6fe

ombre en plein jour:
Je ne répondrai pas au sondage parce qu'il présuppose la validité de l'apprentissage en ligne.

Or je pense qu'on ne peut pas apprendre un art martial en ligne, mais...

On peut apprendre ou retenir comme aide mémoire
- la chorégraphie d'une forme, mais pas comment en faire un instrument de travail. Il faut pour cela le contact, le touché, la correction immédiate.

On peut profiter d'un enseignement en ligne d'un certain niveau
- à condition d'avoir soi-même atteint un certain niveau, qui permet a) de lire ce qui est montré et de le comprendre, b) d'appliquer à soi-même la correction s'il y a lieu.

NB - je ne suis pas pratiquant de taïchi et ne compte pas m'y mettre. Mais la problématique est valable pour tout AM.

Je pratique un style de wing chun, simple, difficile et austère. En ces temps de confinement, nous nous réunissons avec notre professeur par visioconférence et cela se passe très bien. Nous sommes environ 22. Chacun est vu de tous, à moins qu'il décide de masquer son image. Chacun peut poser les questions qu'il veut, montrer comme il travaille, faire des propositions. Le niveau général est assez avancé, mais il y a aussi des débutants qui suivent très bien, parce que chacun est prêt à les aider. Rien n'est formaté.

Ce mode de communication me semble viable.

Par contre un cours magistral, nécessairement dogmatique et non personnalisé, est à mon avis une mauvaise chose à mettre sur le net, sauf si cela reste au niveau très superficiel de l'aide mémoire pour débutants.

Quant à profiter du confinement forcé pour faire du bizness avec, je m'abstiendrais de dire le mépris que j'éprouve pour ces façons de faire. Et m’abstiendrais d'ajouter que pour enseigner quelque chose il faudrait déjà connaître la chose au lieu de viser immédiatement le profit opportuniste qu'on pourrait faire - et qui s'appelle escroquerie.



Le promeneur:

--- Citer ---Quels sont les deux éléments qui vous manquent le plus pour commencer une pratique de Tai Chi Chuan chez vous ? *
--- Fin de citation ---


--- Citer ---Je suis en train de préparer une formation en ligne. Pour vous, quels sont le(s) élément(s) indispensables pour une formation de qualité ? *
--- Fin de citation ---
Honnêtement  ? Aucun grand intérêt sans accompagnement sur le "terrain " ( et même  avis que Ombre pour le reste )

Pour info  j'ai reçu  l'enseignement  du taichi pendant de nombreuses années et un peu surpris de la "proposition" pour supposer avoir une pratique "efficace "

 ::)

Mélissa:
J'avais pris quelques renseignements sur le Tai Chi il y a peu de temps, car cette discipline m'intéressait. Mais si je m'étais décidée à le pratiquer, je ne l'aurai pas fait à distance.

Je pense qu'une formation en ligne peut apporter les toutes premières bases et informations qu'il faut ensuite rapidement mettre en pratique en présentiel pour ne pas prendre de mauvaises habitudes.
Sinon une telle formation peut être envisagée lorsqu'il y a déjà un bon niveau ou, au moins, une pratique assidue en salle pour compléter.
Les supports vidéos pendant le confinement sont, à mon sens, mis en place pour ne pas faire de coupure dans la pratique, mais pas pour initier une pratique.

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Utiliser la version classique