Auteur Sujet: LA BIGOREXIE Addiction ou accro aux sports 🏃‍♂️🏋️‍♀️  (Lu 205 fois)

Hors ligne jomtien

  • #krufreddy Lepine
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2977
  • Sagesse: 172
  • Sexe: Homme
  • #krufreddy Lepine Bpjeps
LA BIGOREXIE 🏃⚽🏋️‍♀️🚴‍♂️


Si la pratique sportive est en principe bonne pour la santé, être accro au sport au point de ne plus pouvoir s’en passer peut s’avérer néfaste. Cette addiction porte un nom : la bigorexie. Le point sur un comportement addictif reconnu par l’OMS.

Aimer le sport ou être accro : comment savoir ?

Celui qui souffre (souvent inconsciemment) de bigorexie n’est pas forcément un athlète de haut niveau.

En effet, l’accro au sport peut tout à fait être un pratiquant amateur qui commence « pour le plaisir » ou pour perdre du poids par exemple.


Mais quelle différence y a-t-il entre le plaisir sportif et l’addiction ?

 La frontière n’est pas toujours facile à définir puisque la pratique sportive, une fois que l’on a passé les premiers efforts, est souvent légèrement addictive.

Cependant, contrairement au sportif « classique », l’accro au sport ne passe pas une journée sans penser à son activité physique. Avant ou après le travail, parfois les deux, en semaine et le week-end, l’accro au sport ne peut concevoir de passer un ou plusieurs jours sans pratiquer son activité favorite.

 Le running et la musculation sont généralement les sports qui comptent le plus d’accros.🏃‍♂️💪

Quels dangers pour l’accro au sport ?

Lorsqu’il est pratiqué régulièrement, en respectant ses limites, le sport est excellent pour la santé. Il permet d’éliminer les toxines, de libérer des hormones favorables à la détente, de conserver un poids de forme et un corps tonique. Pourtant, si l’accro au sport bénéficie largement de tous ces avantages au début, il lui est ensuite impossible de décrocher.

Quand le sport tourne à l’obsession, l’accro peut prendre des risques pour se surpasser, qui peuvent donner lieu à des blessures, fractures, etc., et faire fi des recommandations des médecins. Cette obsession a également tendance à défavoriser la vie sociale, parfois la vie professionnelle et dans certains cas la vie familiale.
 L’accro au sport ne vit que pour sa passion et semble déconnecté de la réalité du quotidien.

Comment peut-on devenir accro au sport ?
Alors que la seule idée de courir durant 10 minutes effraie certaines personnes, on entend parfois que les marathoniens prennent un réel plaisir durant la course.
 
Comment peut-on prendre du plaisir à courir plus de 42 kilomètres diront certains ?

Cela s’explique simplement par le fait que le sport entraîne un véritable plaisir de l’effort.

Celui-ci provient notamment de la libération de dopamine, un neurotransmetteur qui provoque une sensation de bien-être dans tout le corps
« Modifié: avril 28, 2020, 09:38:31 am par jomtien »
#krufreddy Lepine entraîneur BPJEPS Muaythai Kickboxing et Sports de Contact
8 Khan
Le Maître, c'est la vie elle-même, où nous sommes en état d'apprentissage permanent. Citation de Jiddu Krishnamurti ...

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Boutique Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine


Hors ligne Mélissa

  • Oeuf de dragon
  • *
  • Messages: 10
  • Sagesse: 5
  • Pratiquant de: Karaté
Merci pour ce post, c'est très intéressant et l'addiction au sport est souvent banalisée, dans une société où le sport est vivement encouragé et valorisé.
Comme toute addiction, il y a en effet des risques et il faut faire attention de ne pas tomber dedans. Pour l'addiction au sport, c'est souvent une blessure ou une désocialisation qui vient tirer la sonnette d'alarme.

La grosse question est: à partir de quand peut-on parler d'une addiction au sport? Car même si on se fie aux critères habituels des addictions, ce n'est pas toujours facile à établir, notamment quand le sport devient une profession.

Hors ligne jomtien

  • #krufreddy Lepine
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2977
  • Sagesse: 172
  • Sexe: Homme
  • #krufreddy Lepine Bpjeps
Merci pour ce post, c'est très intéressant et l'addiction au sport est souvent banalisée, dans une société où le sport est vivement encouragé et valorisé.
Comme toute addiction, il y a en effet des risques et il faut faire attention de ne pas tomber dedans. Pour l'addiction au sport, c'est souvent une blessure ou une désocialisation qui vient tirer la sonnette d'alarme.

La grosse question est: à partir de quand peut-on parler d'une addiction au sport? Car même si on se fie aux critères habituels des addictions, ce n'est pas toujours facile à établir, notamment quand le sport devient une profession.


Mon avis ayant un parcourt de plus de 45 ans entre Coaching, préparation de Champions également fait des compétitions même en mon âges en senior et gagné Championnat 🇨🇵et Europe ce lien et étroit et proche de addiction même certaines blessure mon motivés à faire la rééducation comme un challenge.
Cela reste un défit et toujours une valorisation, c'est pour cela que j'ai passé plusieurs diplômes d'état pour en faire un métier
Educateur Sportif l'important ce connaître et savoir quand c'est ou ça devient nocif ou dangereux il n'y que une certaine maturité et encore😉


Comment aider ces addicts ?

Il faut parvenir à faire un repérage précoce. Les centres spécialisés comme les antennes médicales de prévention du dopage (http://www.ampd.fr/), les centres d’accompagnement et de prévention pour les sportifs (CAPS) prennent en charge les « addicts » au sport.

« Le sportaholic » doit être évalué sur les plans physique et psychologique. La prise en charge avec une psychothérapie comportementale va être la base du traitement.

 

La prévention
Le bilan psychologique systématique
Depuis 2006, le Ministère de la santé et des sports a instauré un bilan psychologique systématique,entrant dans le cadre du suivi médical réglementaire (SMR) de tous les sportifs de haut niveau.
 L’objectif de ce bilan psychologique est de prévenir et de déceler des difficultés psychologiques liées à une pratique sportive intensive, et de repérer les sportifs à risque de développer une addiction ou une complication psychiatrique (trouble anxieux et épisode dépressif, principalement). Ce bilan doit être réalisé une fois par an pour les sportifs majeurs et deux fois par an pour les mineurs, plus vulnérables sur le plan psychologique4.

 




Pour ce style de compétition c'est évidemment 6 entraînements par semaine avec, sommeil, alimentation bien ciblés la c'est le challenge qui et la motivation quelque soit, mais hors concours les entraînements sont axés sur entretien physique et  ludique qui aide aussi à se relaxer dans idée sportive
« Modifié: mai 03, 2020, 17:16:42 pm par jomtien »
#krufreddy Lepine entraîneur BPJEPS Muaythai Kickboxing et Sports de Contact
8 Khan
Le Maître, c'est la vie elle-même, où nous sommes en état d'apprentissage permanent. Citation de Jiddu Krishnamurti ...

 


* Messages récents

post Re : self-défense de salon!
[Self-défense]
lsd
Aujourd'hui à 02:00:14
post Lyon - St-étienne : cléfs-de-bras et BOXE
[Présentation / recherche de clubs]
toto-toutou
mai 30, 2020, 22:43:18 pm
post Re : Saint-étienne - Lyon : apprendre avec un collègue
[Présentation / recherche de clubs]
toto-toutou
mai 30, 2020, 19:59:59 pm
post Re : Présentation de Djulzy-Tsuka
[Présentation des membres]
JM
mai 30, 2020, 15:06:55 pm
post Re : Présentation de Mélissa
[Présentation des membres]
JM
mai 30, 2020, 14:13:24 pm
post Re : Saint-étienne - Lyon : apprendre avec un collègue
[Présentation / recherche de clubs]
ombre en plein jour
mai 30, 2020, 14:07:48 pm
post Re : Frederic Sinistra VS Patrice Quarteron
[Boxe thaï (Muay Thaï) / Kick boxing / Full contact]
jomtien
mai 30, 2020, 09:18:07 am
post Re : Saint-étienne - Lyon : apprendre avec un collègue
[Présentation / recherche de clubs]
toto-toutou
mai 29, 2020, 09:34:24 am
post Re : Frederic Sinistra VS Patrice Quarteron
[Boxe thaï (Muay Thaï) / Kick boxing / Full contact]
jomtien
mai 29, 2020, 09:01:25 am
post Re : Daniel Woirin #bpjeps Coach Pro du #muaythai au#MMA
[Interviews]
jomtien
mai 29, 2020, 08:06:27 am
post Re : Cléfs de bras : quelle discipline choisir
[Débutants]
ombre en plein jour
mai 27, 2020, 16:23:03 pm
post Re : Saint-étienne - Lyon : apprendre avec un collègue
[Présentation / recherche de clubs]
ombre en plein jour
mai 27, 2020, 15:37:00 pm
post Re : Saint-étienne - Lyon : apprendre avec un collègue
[Présentation / recherche de clubs]
toto-toutou
mai 27, 2020, 12:25:26 pm
post Re : Saint-étienne - Lyon : apprendre avec un collègue
[Présentation / recherche de clubs]
Le promeneur
mai 27, 2020, 10:36:41 am
post Re : Saint-étienne - Lyon : apprendre avec un collègue
[Présentation / recherche de clubs]
toto-toutou
mai 27, 2020, 10:15:13 am

* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !